6 juin 2015

JDLP #1

Bonjour les amis,

une belle journée commence sous le signe de la musique à l'Hôtel du département.
Après 5 cafés et 3 douches froides, me voici prête à affronter cette journée professionnelle. Let's go !


Début en fanfare avec les Black Saxs, quoi de mieux qu'une parenthèse musicale pour se mettre en jambes avant de relever les perles du Président M. Frédéric Bierry et de Mme Anne-Marie Bock.


Les perles des discours d'intro :

"Créer du lien" - ça commence fort, très fort.
"Moi j'ai voulu qu'on prête des jeux vidéo dans les médiathèques parce que je me suis dit que si on pouvait attirer les jeunes avec, peut-être qu'après ils s'intéresseront aux livres". - regards attendris ou navrés au choix.
"Vous êtes une grande famille"
" On a besoin de vous, toujours plus" - à ce stade je peux vous dire que l'assemblée était en larme.
"Vous qui oeuvrez dans cet écosystème [...]" --> MOT-CLEF DES RNBM 2014 LE RETOUR !!!
"Se fédérer autour de projets communs"
"[...] le lieu [...] le lieu [...] le lieu [...]"

- aparté - regards échangés avec M. Arsène Ott (membre de l'ACIM) tenant enroulée dans sa main l'affiche des RNBM 2015 <3 et sur son visage sympathique cette expression "mais qu'est-ce qu'elle a à me fixer celle-là" -

"Ce qu'on va faire ensemble c'est garder confiance en nous"
"Je voudrais remercier les élus qui nous font confiance et qui ont conscience de la force de la Culture"

Bilan de ces deux discours : des mots-clefs bien placés, belle répartition des expressions emblématiques que chaque élu et responsable de structure doit avoir dans son répertoire pour rassembler ses brebis et faire couler quelques larmes. Du rire également (enfin en ce qui me concerne, surtout pendant le discours de l'élu). Une introduction parfaitement pensée pour mettre en condition les participants.

Prochaine étape : l'atelier de percussions corporelles. BOUMBOUMTCHAK.


3 commentaires:

Gilles a dit…

Enorme le coup des jeux vidéo (avec accent et sans S)...
Si c'est un élu qui te sort ça tu peux sourire.
Si c'est un(e) responsable d'établissement, tu peux pleurer.

Melle Salt a dit…

Rectification faite ;)

Gilles a dit…

Comme j'ai l'impression d'être mauvaise langue, je me permets de rajouter qu'on peut intéresser un "jeune" aux livres : il suffit de lui montrer le coin "Mangas" ;)
Chez nous, pendant une animation, on peut dire à celles et ceux qui attendent leur tour qu'il y a des mangas et hop...

Articles les plus consultés