17 septembre 2012

En immersion (ma femme est bibliothécaire) : Summer vérif'




























5 commentaires:

Camille a dit…

Je plains Loris, mais... J'ai bien peur que ce ne soit un trait commun à une large partie de la profession. (Mon Dieu, ce que je me reconnais là-dedans...)

Côminou a dit…

J'avoue que même sans être bibliothécaire (à moins que je ne sois un refoulé !), j'ai du mal à supporter les absences d'accents (encore moins depuis que je suis en Ecosse !)

Philomène Franssen a dit…

moi je trouve ça sain de corriger les fautes dramatiques de ses amis ou tendres de pointer les lacunes des accords du participe passé même quand c'est juste avec le verbe être (faut pas trop en demander non plus a monsieur tout le monde-les histoires de cod avec avoir ça dépasse l'entendement pr une très-trop-grande majorité de la population) et je trouve qu'il est dur d'essuyer tant de mépris de la part de nos amis analphabètes alors qu'on essaie seulement de les aider-en se faisant du bien au passage-bande d'ingrats!!

Marion a dit…

Mais je ne suis on ne peut plus d'accord avec toi (c'est la reine de l'orthographe qui te parle, enfin ex-Reine depuis que je me mets à faire des fautes si banales que j'en pleurerais) ma petite Philomène :)

labeilllle a dit…

les accents et retirer le double L dans " ballade" puisque ce n'est pas de musique dont il s'agit là, si ? :-)

Articles les plus consultés