1 juin 2012

La cochonne de juin




Je voulais mettre "ENSSIB" mais il n'y avait pas assez de place.

Avec toutes mes excuses aux phobiques des truies nues.

8 commentaires:

Tredok a dit…

On note l'absence de trace de maillot en bas, ce qui tendrait à prouver une pratique du "bottomless" :p

Hi hi hi

Marion a dit…

Eh meeeeerdeuu. Je savais bien qu'il manquait un truc.

Tredok a dit…

Bah, c'est pas grave, au contraire ^^

Sophie a dit…

c'est de saison ! :-)

Adeline a dit…

excellent ! au moins ça fait un sujet de conversation chez le gynéco ;p

Habib Liotek a dit…

On l'a voulu, on l'a eu... poil au...
poil au quoi d'ailleurs ?

A la place d'ABF tu aurais pu mettre pilon mais ça aurait fait mauvais genre !
Mieux vaut rester dans le classe et le distingué :)

Christine a dit…

Oui, parce que les truies nues, c'est pas naturel ma bonne dame!

notoriousbib a dit…

On m'avait dit que pour percer à l'ABF il valait mieux passer par la petite porte mais maintenant je m'aperçois qu'on s'est un peu fichu de moi, ça n'a pas l'air si inaccessible.

En tous cas je trouve très beau cette métaphore du bibliothécaire en cochon, car finalement dans le bibliothécaire aussi tout est bon quand on réfléchit un peu et qu'on est bien sûr tolérant par rapport aux troubles comportementaux tout ça.

J'ai un collègue par exemple, d'après son odeur corporelle tu as directement envie de l'exclure de ton cercle d'amis professionnels, mais en fait si tu creuses un peu tout en trouvant des techniques pour esquiver sa crasse, bah c'est quelqu'un de très gentil et je me suis même aperçu qu'on jouait aux mêmes jeux vidéo, enfin pas ensemble je veux dire évidemment.

Bon courage pour la suite de ce strip-tease cochon qui me semble déjà bien abouti.

Articles les plus consultés