28 janvier 2010

Solidariquoi?

On peut bien dire ce qu’on veut sur les bibliothécaires (ils travaillent peu, partent souvent en voyage grâce à leur gros salaire, etc.), leur esprit d’équipe et leur solidarité à toute épreuve est exemplaire. Les autres corps de métier devraient en prendre de la graine! Entre bibliothécaires, on peut compter les uns sur les autres. L’entraide, c’est sacré. Adultes, Jeunesse, Musique, Informatique, on est tous dans le même bateau. Et vogue la galère!

Quand ça coince, on trouve toujours un moyen de s’arranger. Quand on a besoin d’un petit coup de main, on trouve toujours quelqu’un prêt à mettre la main à la pâte. Quand on a un coup de blues, on trouve toujours une bonne âme pour s’épancher sur son épaule. Quand on... mais quittons un peu ce monde merveilleux peuplé d’êtres de lumières, bons et conciliants, où les tablettes de chocolat noisettes tombent du ciel, où les biches et les loups vivent en harmonie et où tout le monde danse joyeusement la farandole de l’amitié à l’issue de chaque réunion.
Car parfois, le loup mange la biche et il y a souvent un boulet avec deux pieds gauches pour faire foirer la farandole d’amour.

Mais si, vous savez, quand de temps à autre vous avez besoin de vous faire remplacer, pour une raison X, sur un créneau de service public, allons réfléchissez bien, il y en a bien un ou deux qui, bizarrement, n’ont jamais l’air très partant, je me trompe?

Il y a l'égoïste :







Celle qui ne sait pas que passé le collège, on arrête de faire la gueule, même quand on a ses règles.











Celle qui ne supporte pas de rendre service sans rien recevoir autre chose qu’un «merci» sincère et reconnaissant en retour.













...Alors? Un chevelu a dit un jour qu’il fallait savoir tendre l’autre joue. Eh ben il devait pas bosser en bibliothèque, celui-là.

Epilogue















6 commentaires:

Rincevent a dit…

Énormissime !! Et tellement vrai ! J'adore.

karelle a dit…

J'ADOOOOOOOOOOOOOOORE !!!!!

Anonyme a dit…

Le pire qu'on m'a sorti un fois pour la tranche 11h-12h30: "Ah non pas possible désolé. J'ai un apéro avec le photographe et l'imprimeur" ...O_o

Enfin, c'est bien vrai! ^^


Alex

old paddy a dit…

Est-ce le premier épisode d'une série consacrée aux collègues (réél(les)s ou imaginaires)... ? Auquel cas je m'abonne tout de suite !

Savon a dit…

je dois travailler dans un endroit extraordinaire car on arrive toujours à se débrouiller.. tant qu'il n'y a pas d'abus.

troltinet a dit…

Je viens de relire tout le site. Je trouve ça super : les pensées et les expressions des personnages me paraissent si familères, c'est magique.
Bravo pour ce moment de prise de recul salvateur face au gouffre d'atrocités barbares de notre putain de profession !)

Articles les plus consultés