10 janvier 2010

Répliques cultes du mercredi

Pourquoi le mercredi peut-il se vanter de rivaliser avec le samedi  pour le titre tant convoité de "la Journée des Cons"? Voici une tentative de réponse, en trois points.


Primo, une phrase : "Bonjour, je vais vous demander de parler moins fort, s'il-vous-plaît" énoncée par une bibliothécaire affable même si bouillonnante de pulsions meurtrières au fond de soi.
Deuxio, trois cas de figure : trois types de cons.
Tercio, trois répliques cultes, trois baffes qui se perdent.


Cas de figure n°1 : le con à mèche.
Il me regarde sans rien dire puis me répond, après lui avoir demandé s'il m'avait entendue : "oui oui ça ira merci".
Je ne lui pourtant apporté ni tasse de thé, ni petit coussin pour poser ses pieds.





Cas de figure n°2 : les débiles en jogging.
"(débile n°1) Nan mais madame c'est pas moi c'est l'aut' bouffon là - (débile n°2) eh t'abuses enfoiré -(débile n°3) ah le pervers comment y t'as maté -(débile n°1) nan mais on parle pas fort madame, on est sages hein - (débiles n°1,2 & 3) HU HU HU".





Cas de figure n°3 : les pouffes à serre-têtes et sacs Longchamp qui viennent tous les mercredis, parlent en criant et gloussent en hurlant jusqu'à ce que, inconditionnellement, on les vire après 2 ou 3 avertissements : "Ah oui pardon madame, on savait pas, excusez-nous madame".
Je vous traduis : "'tain mais tu vas nous lâcher connasse, dégage grosse ringarde".





Je suis bien contente d'être rentrée de vacances et de retrouver mes chers usagers, rien n'a changé c'est tellement rassurant.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Ouah.... c'est dingue, je vis ça tout le temps! C'est ma vie qui est décrite dans ton blog!! Merci je me sens beaucoup moins seule!
Cfo

artemis a dit…

Criant de vérité! Ca me donne envie de pleurer et accessoirement d'en étrangler quelques uns *_* (eh oui, je suis sensible: c'est l'effet "mardi")

Anonyme a dit…

Cas n°2 et n°3 .... ah punaise, j'ai les même à la maison ... (avec le cas n° 3 en vachement plus vulgaire quand même !) mais chez moi ils dégagent même pas ... ados (et mômes) débiles quand tu nous tiens ...

Oldpaddy a dit…

Je savais bien qu'il y avait du sociologue en vous. En trois coup de cuill... euh ... de pinceau et quelques remarques cinglantes voici le portrait craché de notre époque. Heureux de vous retrouver, chère Salt en ce début 2010... et bonne année !

angélique a dit…

Le débile en jogging, même en dessin il m'énerve...

Pitseleh a dit…

"Pourquoi le mercredi peut-il se vanter de rivaliser avec le samedi pour le titre tant convoité de "la Journée des Cons"?"

En 7 lettres : E.N.F.A.N.T.S

Ion a dit…

Et bonne année bien sûr! je ne sais pas pourquoi, 2010 me semble se présenter aussi bien que 2009 question "relations humaines"... hi! :-)

Répliques cultes a dit…

Ces situations sont vraiment très bien illustrées!

Bonne continuation!
Amicalement,

Habib Liotek a dit…

Le bac passé, les partiels touchant à leurs fins...
ça va écrémer un peu les rangs de nos chers jeunes que tant de bibliothèques fantasment d'avoir comme public...

Toujours aussi drôle et pertinente...
fais gaffe, c'est dangereux de jouer les stéphane guillon des bibliothèques...
tu vas te faire sortir des grilles : plus de catalogage :)

merci en tout cas !!

Une pauvre bibliothécaire a dit…

Exactement pareil dans ma BU... Et moi aussi les débiles en jogging ils m'énervent aussi dessinés, c'est dire... AU SECOURS !!! (sauf que chez moi c'est pas QUE le mercredi, c'est TOUS LES JOURS... Sauvez-moi...) ;o)
Merci pour ce blog criant de vérité

Anonyme a dit…

CATHARTIQUE !

Articles les plus consultés