22 décembre 2008

Bibliothon (spéciale kassedédi à Coco)

Allez, même pas peur de poster deux billets le même jour!
Eh oui, Noël approche, et je vais devoir bientôt entièrement me consacrer, pendant dix jours, à me goinfrer, déballer des cadeaux, glandouiller, festoyer avec les copains tout ça tout ça, alors je vous dis : Joyeux Noël, heureuse nouvelle année, bonnes miurges etc!
A bientôt en 2009 ;) !







Librarian Spies





21 décembre 2008

Morfalous

Tous les matins, à la même heure, une étrange fièvre semble animer les bibliothécaires. Tous se dirigent fébrilement vers une des salles de la médiathèque, et pas des moindres : la cuisine, afin d'y accomplir un rituel salvateur : prendre le café en mangeant des gâteaux.

Moment tant attendu, moment béni venu panser les blessures dues au rangement matinal, bulle chaleureuse précédant l'ouverture au public, tendre parenthèse apaisant les morsures du morne quotidien, la pause café est appréciée de tous (notons qu'il est aussi bien vu de faire la pause café à 11h00, 12h45, 15h00, 16h30, 17h00, voire ultérieurement pour les pauvres esseulés voués à fermer la boutique le soir venu)...

...seule ombre au tableau, l'appétit inhumain des collègues...






...ça, c'est sûr qu'ils te le disent pas, à l'entretien d'embauche...

6 décembre 2008

Je suis gentille

23 octobre 2007
Je vous jure. Je suis fondamentalement, désespérément gentille.
Douce, aimable, j'accueille les lecteurs avec un sourire sincère. Patiente, je les écoute, les conseille, les accompagne lorsqu'ils se sentent perdus...en définitive, j'ai l'image d'une fille sympathique. A raison! Je soupçonne même certains lecteurs d'en pincer pour moi... mais c'est une autre histoire.
Alors...pourquoi? Pourquoi tant d'aigreur? me demanderez-vous, l'air dubitatif. C'est vrai, je râle beaucoup dans mes billets, finalement vous devez avoir l'impression que je ne supporte personne...Je donne une image bien négative de ma personne : la vieille bibliothécaire revêche isolée dans sa tour d'ivoire, c'est un peu moi..sauf que je suis jeune, jolie et bien gaulée (désolée je n'ai pas pu m'en empêcher). Que voulez-vous! J'aime mon métier, mais comme dans toute profession, il y a les bons et les mauvais côtés...Je donne le sentiment de ne pas aimer les gens, d'être revancharde...Pourtant, au travail je suis disponible à tout moment pour vous, tout en restant discrète, et je sais être conciliante quand il le faut. Venez me rendre visite, vous verrez, vous aurez envie de revenir...
Vous qui avez l'habitude de lire mes sautes d'humeur, vous devez probablement lire ces lignes avec force perplexité. C'est vrai, dans ce blog je ne suis pas tendre avec les lecteurs. D'ailleurs, j'imagine que certains d'entre vous ont dû se sentir blessés parfois, atteints dans leur sensibilité de lecteurs, ou tout simplement d'êtres humains. Sachez que telle n'était pas mon intention. J'aime me moquer, c'est vrai, plus souvent qu'à mon tour. Mais entre nous, je ne pense pas un mot de ce que je raconte dans ce blog. Je ne fais qu'endosser un rôle de fille sarcastique, cynique et asociale, car cela me divertit!
Sachons rire de nous-mêmes! Moi la première... Je pourrais changer de registre, et vous parler de moments plus amicaux, plus sympathiques, mais ce serait beaucoup moins drôle. Et puis je ne sais pas raconter ces choses-là, j'en parle mal. J'aimerais bien, mais j'ai trop peur de vous ennuyer, ou de sembler trop niaise...finalement, ce blog n'est qu'une triste tentative pour attirer l'attention, un cri d'amour en quelque sorte...
Lecteurs, je vous aime, ne m'en veuillez pas trop...
Ion.
Nota bene : Ironie : dire, par une raillerie, plaisante ou sérieuse, le contraire de ce qu'on pense ou de ce qu'on veut faire penser. Exemple : voir texte ci-dessus.









Articles les plus consultés