1 octobre 2008

C'est quoi cette manie de ne pas dire bonjour / de trop dire bonjour?

25 septembre 2007

1. Il y a ceux qui passent devant vous sans vous regarder et sans réagir à votre bonjour : ceux-là, il sont là sans être là, même en leur criant dessus vous ne les feriez pas réagir.

Le résultat : Vous voyez l'écran d'ordinateur, juste devant vous? Eh bien vous avez furieusement envie de le prendre à pleines mains et de fracasser la tête de ce trou de balle intersidéral en poussant d'abominables cris de bête.

2. Il y a ceux qui passent devant vous sans vous regarder mais qui se retournent lorsque vous leur dites bonjour, et qui répondent.

Le résultat : Aaah, les étourdis, hein! Les p'tits coquinous, HO HO HO...heureusement pour eux, vous êtes magnanime et leur pardonnez leur inattention. Mais que je ne vous y reprenne pas, mmm?

3. Il y a ceux qui passent devant vous sans vous regarder, qui se retournent quand vous leur dites bonjour, mais qui ne répondent pas (véridique).

Le résultat : Les n°1 vous mettaient déjà dans un état d'agacement proprement inouï, mais alors là, c'est plus qu'il n'est supportable : vous sombrez dans un état proche de la démence. Vous songez qu'il est bien dommage que le port d'armes à feu soit interdit.

4. Il y a ceux qui passent devant vous en vous regardant et sans vous dire bonjour.

Le résultat : Spontanément, vous voyez que vous avez affaire à un winner. Vous pensez : "ptaiiinn...t'as tout compris, toi hein". Bref, votre attitude frôle l'insolence.

5. Il y a ceux qui ne savent pas si c'est à eux ou à vous de dire bonjour en premier.

Le résultat : ...le résultat est débile dans tous les cas. Soit c'est vous qui saluez en premier, soit aucun de vous deux : ça donne lieu à une situation légèrement niaise, voire un chouïa aliénante, où vous souriez tous les deux bêtement en attendant que l'un d'entre vous se décide à ouvrir la bouche...ou alors ça patauge tant et si bien que vous (ou lui) dites bonjour, mais genre 10 secondes (ça a l'air court comme ça, mais en fait PAS DU TOUT) après vous être regardés en chiens de faïence, un sourire neuneu aux lèvres, chacun se demandant intérieurement "bon il/elle le dit ou c'est moi bordel je fais quoi, gnééééé..."

Enfin, last but not least...

6. Il y a aussi l'overdose de bonjour : ils vous ont salué en entrant, et vous disent bonjour une 2ème fois en faisant enregistrer leurs documents, ou bien c'est vous car vous ne vous souvenez plus les avoir vus (même si c'était il y a 5 minutes).

Le résultat : Le 2ème bonjour résonne bizarrement dans votre tête (et la sienne), il y a comme un moment de flottement, comme si ce 2ème bonjour restait suspendu dans l'atmosphère, ce qui fait que vous et lui vous dites intérieurement que c'était de trop "Han nan mais alors là n'importe quoi franchement...?!!"

Voici un exemple pour illustrer ce cas de figure bien particulier : A la boulangerie. Vous entrez : "Bonjour!", vous avancez vers la boulangère qui est si gironde, comme une miche de bon pain chaud (désolée je n'ai pas pu m'en empêcher), bref, vous la regardez, et là vous lui redites : "Bonjour (madame)!" - le "madame" est en option, vous ne le dites pas systématiquement car ça vous donne l'impression de jouer à la dînette, ou de faire plus vieille que votre âge. N'empêche, dès fois vous le dites et vous avez bien l'impression que ça fait bobonne, mais vous ne parvenez pas à savoir si la bobonne c'est vous en le disant, ou si c'est la boulangère parce que vous l'avez appelée comme ça - BREF, tout ça pour dire que vous n'aviez pas besoin de le répéter, une fois suffisait sombre crétine.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour!

"vous pensez qu'il est bien dommage que le port d'arme à feu soit interdit"...

ou alors que c'est une vraiment bonne idée de l'avoir interdit, sinon ça ferait déjà des années qu'on croupirait en prison!

ion a dit…

Certes...avec quelques bons milliers d'années de peine à purger à la clef!

Habib Liotek a dit…

Il faudrait autoriser le port d'arme et autoriser les bibliothécaires à abattre les lecteurs sans sommations.
Mais pour arriver à faire passer des lois de la sorte, bonjour...

Biblix a dit…

Et ça couterait un fric fou en munitions diverses....

Articles les plus consultés