1 octobre 2008

Ce serait bien si

13 septembre 2007

Ce serait bien si...

- les deux greluches pré-pubères fringuées comme des putes monopausées pouvaient une fois pour toute éteindre leur téléphone portable

- le petit Jordan arrêtait, après lui avoir demandé de parler moins fort, de répéter à tue-tête parlez moins fort s'il vous plaît! parlez moins fort s'il vous plaît! toutes les trois secondes aux quatre coins du 5ème étage

- certains lecteurs arrêtaient, au moment de faire enregistrer leurs documents, de me balancer leur carte de bibliothèque comme on balance le nonos dans la gamelle du chien

- on arrêtait de me regarder comme si j'étais une sombre débile indigne de vivre sous prétexte que je ne connais pas tel auteur

- les parents préféraient venir sans leurs mouflets (à quand la distribution gratuite de pilules contraceptives dans l'enceinte de l'établissement?)

- on arrêtait de considérer la Bande Dessinée comme une lecture "pas sérieuse"

...Ce serait bien , si c'était possible, hein?

Oui mais non, je sais bien.

6 commentaires:

poulpy a dit…

putain les greluches et leurs portables, on en a tout le temps.
c'est impossible de leur faire éteindre.
a la limite le faire ranger, mais pas longtemps encore

Habib Liotek a dit…

ça serait si bien si...
- les gens ne laissaient pas caddies, trotinettes et poussettes devant une porte de secours où il est indiqué en gros la direction d'un parking à poussette
- Si les gens arretaient de croire que tout le monde doit s'arrêter de travailler pour se consacrer à eux dès qu'ils rentrent...
- Si les gens arrêtaient de nous dire chaque fois qu'il y a un livre resté sur leur carte par notre faute ou qu'un livre est introuvable en rayon : "il y a un sérieux problème d'organisation ici"
- Si les gens arrêtaient de dire "ah bon, vous êtes là le matin ?"
- SI TU REPONDAIS AUX MAILS !!! mdrr

nonolerobot a dit…

totalement d'accord avec tout ça, je préfère me comporter correctement, ça ne fait pas de mal (et puis je vais faire ce métier)

Anonyme a dit…

- si le vieux malsain arrêtait de venir imprimer sur les ordinateurs publics à 17h55, 5 mn donc avant la fermeture !
- Si le pervers lubrique avec son mousqueton cliquetant sur ses fesses se prennait les pied dans le tapis au lieu de nous regarder le décolter
- et si tous nos lecteurs pouvaient ne pas oublier de prendre leurs pillules, pour éviter que l'on se croit en HP !

c'est vrai que ce serait bien !

Anonyme a dit…

Décolleté bien sûr! c'est l'émotion !

Blandine a dit…

e-si tous les gamins de la bib' s'achetaient un cadenas pour leur vélo...mais non, c'est tellement meiux de le rentrer dans la bibliothèque, à côté de la ribambelle de trotinettes ...

Articles les plus consultés